lifestyle

On my Bookshelf #2

Voila quelque temps que je n’ai pas posté mais je reviens après ma courte absence, pour vous parler bouquin avec le deuxième article de la série « on my bookshelf » que j’ai commencé il y a quelques semaines maintenant. Aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’une autre série de romans intitulée Lady Helen dont  les deux premiers tomes sont déjà sortis, je n’ai pour le moment lu que le premier mais je peux déjà vous dire que je suis fan et que je vais lire les autres tomes! A l’origine de ces romans, l’écrivaine australienne Alison Goodman, je vais donc vous présenter le premier tome Lady Helen, le club des mauvais jours paru en 2016, un roman de genre fantasy qui mêle histoire surnaturelle et atmosphère londonienne des années 1800.

IMG_2370[1]

Au début de ma lecture, j’ai mis du temps à rentrer complètement dans l’histoire, quelques chapitres ont été nécessaires pour que je sois totalement immergée dans l’histoire et absorbée par les personnages. J’avoue m’être laissée convaincre par la jolie couverture et le fait que le récit se déroule dans Londres du 19e siècle, car oui si vous ne le savez pas encore je suis plutôt passionnée par l’Angleterre et son histoire. Mais le résumé m’a tout de même énormément intrigué et donné envie de le lire. J’essaie de vous résumer en quelques lignes l’histoire avant de vous donner le résumé qui se trouve sur la quatrième de couverture qui finira sûrement de vous convaincre!

Lady Helen c’est l’histoire d’une jeune fille Helen Wrexhall, orpheline elle vit chez son oncle et sa tante qui font partis de l’aristocratie londonienne, mais Helen n’est pas une jeune fille comme les autres, elle remarque de drôle d’aptitudes qui sommeillent en elle. Beaucoup de questions se bousculent dans son esprit, et un homme détient toutes les réponses, Lord Carlston, problème cet homme est aussi l’un des plus mal vu dans la société mondaine et un ancien ami des parents d’Helen. En parallèle, des événements troublant se produisent dans le coeur de Londres, des événements avec lesquels Helen a un lien. Dans le premier tome on découvre comment la vie d’Helen va basculer du jour au lendemain, on la suit dans ses péripéties qui sont loin de son quotidien de Lady.

IMG_2371[1]

C’est une lecture qui m’a beaucoup plus, on s’immerge vraiment dans l’histoire comme si on y prenait part,on finit par ne plus pouvoir lâcher le livre car on veut absolument savoir ce qu’il va se passer à la page suivante! Si vous recherchez une histoire originale, prenante et que vous aimez l’atmosphère des années 1800 vous serez servis! Le tome 2 est déjà sorti il s’intitule Lady Helen: le pacte des mauvais jours, le tome 3 lui n’est pas encore paru. Vous pouvez vous les procurez assez facilement en version originale ou française sur internet ou en librairie au prix de 19,50 puisqu’ils ne sont pour le moment pas encore disponibles en format poche. J’espère que cet article vous aura plus!

signature

 

 

 

Publicités
lifestyle

Être organisé(e)

IMG_2116Réussir à caser tout ce que l’on a à faire sans ne rien oublier relève parfois du casse-tête, aujourd’hui je vous partage quelques conseils et astuces pour rester organisé(e) qui marchent pour moi et que j’applique au quotidien. Je suis légèrement (voir très) perfectionniste, pour moi il est donc essentiel d’être toujours organisée pour pouvoir faire les choses bien, en temps et en heure. 

Pour ça je ne me sépare jamais de mon agenda et plus récemment de mon bullet-journal, beaucoup de papier me direz-vous, certes mais ils ont chacun une vraie utilité pour moi. Mon agenda est un semainier de bureau basique que vous pourrez retrouver un peu partout pour une dizaine d’euros, bien que je ne sois pas dans le monde du travail il m’est plus facile de m’y retrouver dans un système de semainier comme celui-ci étant donné que les semestres à la fac fonctionnent eux aussi en semaines. Vous l’aurez compris mon agenda est donc purement « scolaire », je note les dates de partiels, de devoirs à rendre, les mails des professeurs et tout ce qui peut être en rapport avec l’université.

Mon bullet-journal me sert lui à avoir une organisation plus large qui englobe ma vie personnelle + les listes que j’ai pris l’habitude de faire pour organiser mon travail ainsi que d’autres pages dédiées par exemple à mes lectures, au blog, mes dépenses etc… En plus de son aspect pratique, il me sert en quelques sortes à évacuer le stress puisque je prendsle temps de m’appliquer à le remplir et essayer de faire de jolies mises en pages, c’est un peu comme les coloriages anti-stress que l’on connaît, le côté utile en plus. Je ne suis pas dotée de talent extraordinaires en dessin, alors si vous ne l’êtes pas non plus pas de panique il suffit de quelques stylos/feutres de couleurs, un carnet et de laisser votre créativité parler!

IMG_2121

Je suis également une grande adepte des listes, journalières ou hebdomadaires, elles sont pour moi le meilleur moyen d’avoir une vue d’ensemble sur toutes les tâches. J’en fais un peu partout et pour tout, mais c’est vraiment quelque chose qui m’aide à mesurer le temps dont j’ai besoin et qui me permet de découper mon travail. Par exemple si j’ai un gros devoir à rendre pour une date précise, je peux étaler plusieurs tâches de préparation de ce devoir parmi mes listes hebdomadaires au lieu d’abattre d’une traite la charge de travail qu’il représente.

Ensuite, il est selon moi important d’avoir un espace  vide au dessus de son bureau pour y afficher les listes, calendriers divers et de cette manière les avoir toujours à portée de main.  L’aspect visuel joue beaucoup dans l’organisation car on s’y retrouve toujours plus facilement dans un espace de travail qui n’est pas encombré, et où ce genre d’éléments sont bien visibles.

J’utilise aussi l’application notes dans mon téléphone, lorsque je n’ai pas la possibilité de noter sur papier ce qui me vient en tête pour ensuite le reporter dans mon bullet-journal si besoin. Si vous n’êtes pas fan de la méthode version agenda/carnets vous pouvez tout à fait ne vous servir que de votre téléphone, avec l’application calendrier et notes qui peuvent suffire, tout dépend de ce qui vous convient le mieux, le tout dans les méthodes d’organisation c’est de trouver celle qui vous convient et de l’adapter à vous, n’hésitez pas à faire un mixe de plusieurs supports et méthodes.

J’espère que cet article aura pu vous éclairer un peu, à très vite pour un nouveau billet

signature

lifestyle

Un objet, une histoire

Je suis le genre de personne qui rattache un souvenir aux objets et qui par conséquent s’y attache, cela semble assez matérialiste voire même idiot pour d’autres, mais c’est comme ça que je suis et je n’en ai pas honte, pour moi les souvenirs sont très précieux et je chéris tout ce qui peut me les rappeler. J’avais envie de vous raconter l’histoire d’objets qui me sont cher, vous raconter comment ils ont atterri entre mes mains et pourquoi je les aime tant. Je ne pense pas non plus  vous submerger d’article du genre, je vais donc me contenter aujourd’hui de vous parler d’une petite boite qui est – pour moi-  particulière.

IMG_1990

Pour vous resituer, c’était en avril 2016 à Pékin, la fin de mon voyage, une étale d’un marché d’antiquités et de toutes sortes d’objets, vous ne le savez pas encore mais j’aime beaucoup tout ce qui est ancien, je suis fasciné par toutes ces histoires qu’ont les objets et les lieux à nous raconter. J’étais donc dans ce marché, animé par l’envie d’acheter tout ce qu’il y avait autour de moi. Malheureusement, ce n’était pas possible sinon je n’aurai fait un sacré excédent bagage à l’aéroport, et surtout j’arrivais à la fin du séjour et ce que j’avais changé d’euros en yuan arrivais aussi sur sa fin!

Dans une allée, sur une bâche au sol, je l’ai aperçue, cette petite boite avec de jolies gravures chinoises et quelques marques du temps. Je l’ai prise, sans grand espoir de repartir avec, il faut savoir que les commerçants chinois sont très motivé à vous vendre leurs marchandises même si vous ne faites que regarder. Par curiosité j’ai quand même demandé le prix, le vendeur m’a indiqué un prix assez élevé bien loin des quelques yuan qu’il me restait en poche, je tente alors de lui expliquer en anglais que je ne veux pas lui acheter car ce ne serait pas honnête de ma part, mais il ne comprenait pas un mot de ce que je disais, et pensais que j’essayais de négocier le prix.

IMG_1988

Au bout de plusieurs minutes, j’arrive enfin à me détourner du vendeur, un peu déçue de ne pas avoir pu acheter cette boite, mais lorsque j’étais sur le point de partir, il m’attrape le bras pour me retenir et me fais comprendre par des gestes qu’il est d’accord pour me la vendre pour ce qu’il me reste de yuan! J’étais tellement heureuse, ça peut vous paraître idiot, mais j’avais vraiment eu un coup de coeur pour cette boite et elle avait attisé ma curiosité, c’est donc comme ça qu’elle a atterri sur mon étagère. Aujourd’hui elle est très importante pour moi car chaque fois que je la regarde, ou que je  l’ouvre , j’ai l’impression d’être replongée au coeur de Pékin, dans mes souvenirs de voyages et c’est sans doute psychologique mais j’ai comme l’impression de pouvoir ressentir exactement l’odeur qu’il y avait au milieu de ces étales, comme si j’y étais à nouveau.

C’est tout pour ce que j’ai à vous raconter aujourd’hui, j’espère que ce concept vous aura plus, dites moi si vous aimeriez que je vous partage quelques photos de ce voyage!

signature

 

 

 

beauty

Face Favorites

Je ne suis pas une grande adepte des teints ultra-travaillés à coup de contouring façon Kim K et de fond teint super couvrant, mais j’aime quand même apporter une attention particulière à mon teint avec quelques produits que j’avais envie de vous partager. J’aime les rendus plutôt frais et naturel, et je n’ai pas de grosses imperfections à camoufler c’est pourquoi je ne porte pas vraiment de fond de teint à part pour certaines occasions, ou lorsque l’envie me prend.IMG_1896

Si il y a une chose que j’ai à cœur de couvrir sur mon visage, ce sont mes cernes, très marquées et violacées depuis toujours, j’ai essayé bon nombres d’anti-cernes et correcteur qui ne m’ont pas toujours convaincu. Depuis quelque temps j’utilise le full coverage concealer 02 de chez Kiko qui couvre vraiment bien et que j’utilise également pour couvrir les petites rougeurs ou boutons que je peux avoir parfois. Il tient plutôt pas mal, dure dans le temps ( pas comme certains vides au bout d’un mois) et surtout camoufle vraiment bien mes cernes et leur couleur, il ne les efface pas non plus totalement puisqu’elles sont un peu creusées et ça aucun correcteur ne pourra le modifier, mais ça ne me dérange pas car au final ça fait plus naturel! Je vous ai fait un petit avant/ après sans aucunes retouches pour que puissiez voir le résultat.

cernecerne caché

 

Ensuite, je poudre mon correcteur et ma zone T avec une poudre matifiante  toujours de chez Kiko, la matte fusion 01 que j’utilise depuis un long moment, je l’ai déjà racheté plusieurs fois et je l’aime vraiment beaucoup, mais je pense en tester une autre lorsque celle-ci sera terminée. Je n’ai pas la peau grasse, alors l’effet matifiant est pour moi assez satisfaisant mais à voir sur une peau qui aurait plus tendance à briller.

IMG_1898

Le meilleur pour la fin: le blush et l’highlighter , deux produits qui sont mes chouchous, j’adore avoir une pointe de blush dans une teinte plutôt bois de rose pour un teint frais et qui donne un peu de couleur à mon visage étant donné que je n’utilise pas de bronzer. Celui que je vous présente est un de mes favoris, il vient d’Yves Rocher, je trouve sa couleur parfaite, je n’ai malheureusement plus la référence exacte car elle s’est effacé avec le temps, ce n’est d’ailleurs plus la même collection actuellement mais sur le site j’ai trouvé une couleur qui je pense est la même que celle-ci : rose capucine, blush couleur végétale si toutefois vous êtes intéressées!  En ce qui concerne l’highlighter , c’est un produit de la marque nocibé , le duo enlumineur correcteur en teinte 1, si le correcteur s’avère être une catastrophe, l’highlighter liquide lui est une merveille, une couleur un peu champagne qui s’estompe très bien sur la peau.

IMG_1902

IMG_1908.JPG
Les swatch de plus près avec ma peau  bien trop sèche

J’espère que cet article vous aura plus, quels sont vos produits indispensables ?

signature

lifestyle

Motivation

Ma maman m’a toujours répété cette phrase depuis que je suis enfant, « quand on veut on peut, il faut s’en donner les moyens », c’est quelque chose que je garde toujours dans un coin de mon esprit et qui me rappelle chaque fois que j’ai une baisse de motivation ou que je ne me crois pas capable de faire certaines choses, que je dois perséverer. Aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous ces mots, qui m’ont toujours poussé à donner le meilleur de moi-même, de vous partarger un peu de l’ambition que m’inspire cette phrase et surtout de vous donner de la motivation.

Sans titre

C’est un billet un peu différent et un peu plus court que les autres, mais j’avais envie d’aborder ce sujet avec vous, je sais qu’il est parfois difficile de croire en sois, et il est bien plus facile de se dire qu’on ne peux pas le faire plutôt que de faire ce qu’il faut pour y arriver. Moi la première, j’ai du mal à avoir pleinement confiance en moi et à ne jamais douter, mais justement quand ça m’arrive je penses à mes objectifs,mes rêves et je me répète cette phrase et ça me rebooste  On dit souvent que les mamans ont toujours raisons, et je crois que dans ce cas précis, je peux dire de ma maman qu’elle a raison, ne vous laissez stopper par personne et poursuivez toujours vos rêves, vos ambitions, travaillez dur, croyez en vous et vous en verrez le résultat tôt ou tard c’est certain. L’essentiel c’est de ne jamais abandonner, toujours faire tout ce qu’il nous est possible de faire pour atteindre ses rêves. J’espère que ces quelques mots vous aiderons et vous motiverons vous aussi!

signature

lifestyle

Harry potter book night

Aujourd’hui je viens vous parler d’un événement auquel je me suis rendue il y a de ça une semaine. La  deuxième édition de la nuit des livres Harry potter ( oui ça sonne beaucoup mieux en anglais on est d’accord), cette année c’était les 20 ans de la saga alors il était impératif pour moi de m’y rendre. Si vous n’êtes pas familier avec ce genre d’événement je vous fais un petit topos: il s’agit d’une soirée dédiée aux livres et adaptations cinématographiques de la saga, sur un thème défini par exemple cette année c’était les animaux fantastiques, lors de laquelle des animations sont organisées dans  différentes librairies. Pour ma part, j’ai été chanceuse puisque ma librairie anglophone préférée organisait quelque chose,j’y suis donc allée accompagnée d’une amie et je n’ai vraiment pas été déçue. L’équipe a tout mis en oeuvre pour que tout le monde passe un bon moment.  IMG_1790

19h le début des festivités, lorsqu’on arrive on est tout de suite plongées dans l’atmosphère avec une musique tirée de la bande son de la saga, nous sommes dirigées vers la salle et découvrons  une très jolie décoration et surtout originale, ils avaient pensé à plein de détails! On nous a fait asseoir pour procéder à une répartition dans les différentes maisons, j’ai trouvé que c’était une super idée mais je vous avoue avoir été déçue de la maison qui m’a été attribué, les poufsouffles… Énorme affront pour la gryfondor que je suis vous vous en doutez! IMG_1798

IMG_1791
Le fil à chaussettes pour libérer les elfes de maisons, vous en conviendrez ils fallait y penser!

Après cela des quizz on été proposés sur différents thèmes en lien avec les animaux fantastiques, puis en guise d’épreuve finale une sorte de chasse au trésor via des énigmes qui cachaient des titres de livres, dans lesquels se trouvaient des papiers indiquant les ingrédients des potions qui nous étaient attribuées, là encore une idée très originale.

IMG_1792

En bref j’ai passé un moment très agréable, et cela  même si j’ai du prendre les couleurs de poufsouffle le temps d’une soirée! J’avais envie de partager avec vous cette petite bulle potteresque dans laquelle j’étais durant cette nuit du livre, je vous encourage vivement à vous y rendre pour l’édition de l’an prochain, vous pourrez trouver facilement les librairies qui organisent quelque chose près de chez vous sur internet,(en plus ça vous donnera une excuse pour regarder pour la énième fois les films ou de relire les livres sans paraître fou aux yeux des moldus).

signature

lifestyle

Travel Goals

« Voyage » ce mot m’évoque beaucoup de choses et m’inspire aussi énormément, il ravive des souvenir et la curiosité qui est en moi. J’ai eu  la chance rayer plusieurs destinations de ma liste, mais je crois qu’il ne me suffira pas d’une vie pour voir toutes les merveilles qui se trouve dans notre monde. Aujourd’hui je vous partage quelques unes des destinations qui me font très envie et que j’espère pouvoir découvrir dans un futur plus ou moins proche, je ne vous fait ici (et pour l’instant) qu’une sélection de quelques destinations sinon l’article se transformerais en un roman!

IMG_1808

– La Grèce

J’ai toujours rêvé de me rendre sur l’Acropole d’Athènes, de voir toutes les teintes de bleu de Santorin marchant dans les petites rues, découvrir cette ville à l’architecture si spéciale.

– L’Écosse

Je triche un peu avec celle-ci car j’y suis déjà allé mais seulement pour un cours séjour de 3 jours à Edimbourg il y a de ça 3 ans, quelques jours qui ont suffi à me faire tomber amoureuse de cette ville et vouloir y retourner pour la visiter plus en détails. En tant que grande fan d’Harry Potter c’est aussi un peu logique, c’est quand même la ville qui a vu naître l’auteure de cette merveille! Et en plus de cela, ville qui a assisté à son écriture dans le fameux café « Elephant’s House », duquel on aperçoit les hauteurs de la ville avec le château qui vous vous en douter a inspiré Poudlard.

J’aimerais aussi découvrir d’autres endroit du pays, qui se trouvent plus dans les campagnes, toutes les légendes à propos de l’Écosse attise tellement ma curiosité que j’adorerais me rendre sur les lieux dont il est question dans chacune d’elles.

– Pays- Bas 

Un autre rêve: me rendre dans la maison d’Anne Franck, son histoire bouleversante m’a toujours touchée et intéressée, Amsterdam est une ville qui m’intrigue j’aimerais beaucoup pouvoir la visiter.

– Etats-Unis, Côte Ouest

Si j’ai déjà eu la chance de me rendre à New-York, je rêve de pouvoir aller sur la côte Ouest et surtout dans les parcs naturels comme Yosemite , de  découvrir les grandeurs de L.A ou encore les nombreuses côtes de San Francisco.

signature

beauty·lifestyle

Purse essentials

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous partager mes essentiels du quotidien, ce qui est toujours dans mon sac à main, évidemment, j’ai ce que tout le monde a dans son sac: clés, carte bleue, téléphone, portefeuille… Mais si j’ai une fâcheuse tendance à transformer mon sac en un fourre-tout/ sac de Mary Poppins, mes essentiels beauté eux ne tiennent en général que dans une petite pochette que je transporte de sac en sac partout avec moi. Pour le reste, cela varie selon les jours, mon sac pour aller à la fac est évidemment un peu plus rempli que ce que je vous montre aujourd’hui ! D’ailleurs le sac que je vous présente sur les photos est en réalité le sac que je porte le plus, j’y tient beaucoup car il était à ma maman, il a selon moi la taille parfaite, j’adore sa forme un peu rétro et sa couleur et son petit air de sac de Carrie bradshaw dans The Carrie Diaries aussi, bref je l’aime d’amour.

IMG_1736

J’ai absolument tout le temps avec moi du gel antibactérien, parce que je suis un peu maniaque sur les bords de ce côté là et que c’est bien utile quand on a pas de quoi se laver les mains à disposition, celui ci viens de chez Merci Handy et j’aime beaucoup son odeur de cerise. Toujours pour m’occuper de mes petites mains, un tube de crème en petit format si possible,une lime à ongle, ça sert toujours et maladroite comme je suis, encore plus!

IMG_1739

Pour une retouche dans la journée ou si je n’ai pas eu le temps d’en mettre le matin, j’emporte mon rouge à lèvre du jour et un baume à lèvre. En cas de petite surprise imprévue de dame nature, j’ai toujours le nécessaire avec moi ainsi qu’un ou deux anti-douleurs. Et puisqu’on parle médicament, étant asthmatique ma ventoline a aussi sa petite place parmi ce qui ne me quitte jamais!

Dans cette pochette j’ai aussi un miroir , un elastique, un échantillon de parfum et du papier matifiant, pour finir mes écouteurs que je range dans ce petit pochon pour ne pas les abîmer et aussi les trouver facilement dans mon sac ainsi qu’une bouteille d’eau et des chewing-gum! Sur la photo en dessous vous pouvez apercevoir un autre objet que j’affectionne autant que mon sac, mon portefeuille, car oui vous ne le savez pas encore mais je suis une très grosse fan d’Harry Potter (pour celles et ceux qui n’avaient pas la référence 9 3/4 blame on you) alors ce portefeuille ne pouvait pas me correspondre mieux!

IMG_1741 signature

lifestyle

On my Bookshelf #1

Être embarquée dans un autre univers, ressentir des tas d’émotions et même voyager  tout ça seulement à travers les mots, c’est quelque chose qui depuis toute petite m’a attirée et émerveillée. En bref vous l’aurez compris: j’adore lire et c’est ce qui m’a donné l’idée de ce type d’article, vous présenter ce qu’il y a dans ma bibliothèque, mes lectures du moment ou plus anciennes, les livres que j’aime tout particulièrement.

Je lis un peu de tout mais j’ai une petite préférence pour les livres fantastique/fantasy mais en réalité peu importe le genre, si le résumé me parle je l’embarque avec moi et la plupart du temps ça ne manque pas de me plaire! Pour inaugurer cette nouvelle « catégorie », je me devais de vous parler d’une série de livres qui se trouve parmi mes livres préférés de tout les temps, il s’agit de La passe miroir, écrit par Christelle Dabos.  L’histoire se déroule à travers 4 tomes dont 3 uniquement sont déjà paru aux éditions Gallimard Jeunesse.

IMG_1673

Si vous cherchez une histoire qui saura vous transporter, vous tenir en haleine et vous époustoufler grâce à son univers très riche, alors foncez en librairie vous le procurer (d’autant plus qu’il est désormais disponible en format poche)! l’auteure a vraiment réussi à créer un univers tout entier dans lequel le lecteur est plongé et dont il est difficile de sortir tant on est absorbé par sa lecture.

Les 3 tomes sont tous aussi réussis les uns que les autres, ce qui est assez rare en général il y en toujours un moins bien que l’autre ou un que l’on préfère par dessus tous, mais dans ce cas de figure les 3 tomes se complètent à merveille et lorsqu’on en tourne la dernière page on ne souhaite que commencer la suite.

Mais ce qui vous intéresse d’avantage c’est sûrement l’histoire de cette fameuse passe miroir. Elle s’appelle Ophélie et vit dans un monde qui a, il y a des années de cela, éclaté en plusieurs arches lors de la « déchirure », ces arches ont toutes un pouvoir familial et dépendent d’un esprit de famille, une sorte de dieu. Mais Ophélie a un pouvoir spécial elle lit le passé des objets avec ses mains et passe à travers les miroirs pour se déplacer ce qui n’est pas sans intérêt aux yeux de certains. Elle donc va faire l’objet d’un mariage arrangé avec un homme mystérieux nommé Thorn, venant d’une autre arche qui est aux antipodes de celle sur laquelle elle vit, Anima, en effet elle va se rendre au Pôle qui comme son nom l’indique est un endroit ou l’hiver est glacial. Alors qu’elle va tout quitter pour obéir aux doyennes d’Anima qui lui ont arrangé ce mariage, Ophélie va se retrouver au cœur d’un arrangement qui cache en réalité bien plus qu’un simple mariage de convenances.

IMG_1677

Les péripéties d’Ophélie se déroulent tout au long des différents tomes, on suit les personnages,leur évolution  tout en étant captivé par l’intrigue qui est riche en rebondissement. J’attends impatiemment la suite et le dénouement de cette histoire même si j’aimerais qu’elle ne cesse jamais.

IMG_1674

signature

beauty

Mixology Galaxy palette

Si vous êtes familier(ère) avec la youtubeuse Sandrea , vous n’êtes pas sans savoir qu’il y a quelques semaines elle a dévoilé sa palette en collaboration avec Sephora, j’ai longtemps hésité à l’acheter car elle est assez colorée et contient des couleurs que je ne sais pas encore comment associer. J’avais tout de même très envie de l’avoir car c’est une très jolie palette, assez complète et je l’avoue aussi un peu parce que j’aime Sandrea , sa joie de vivre et ce qu’elle nous partage dans ses vidéos. J’ai eu la belle surprise de recevoir cette palette à Noël par mes amis ( si vous passez par là merci encore mille fois ♥), j’ai donc eu un petit moment pour l’essayer et me faire un premier avis et j’avais vraiment envie de vous la présenter.

IMG_1612

Elle se compose de 18 fards , 9 fards mats et autant d’irisés ce qui laisse de quoi s’amuser et créer différents looks aussi bien de soirée que de jour puisque qu’il y a de jolis nudes comme planet,earth ou stardust et des fards plus intenses universe,orbit ou comet.

 

 

J’ai une préférence pour les fards irisés de cette palette qui ont une texture qui n’est ni poudreuse ni crémeuse mais qui glisse sur la paupière, le tout avec une bonne pigmentation pour la plupart. Au niveau des mats je reconnais préférer les fards neutres même si les fards plus colorés sont aussi très beaux, notamment le fard  radiation. 

 

 

Le seul reproche que je ferais à cette palette porte sur certains fards – stardust et lunar-  dont il est difficile de prélever  la matière, il faut y aller avec insistance au pinceau. Dans l’ensemble c’est vraiment une bonne palette, avec laquelle on peut faire beaucoup de choses et qui reste dans un excellent rapport qualité/prix puisqu’elle est vendu en édition limitée au prix de  29.95 chez Sephora.

J’espère que cet article vous aura plus!

 

signature